Article de la Dépêche du Midi, mars 2011